mardi 9 avril 2013

Pourquoi isoler avec du liège ?


Utilisé depuis l’antiquité, le liège a des propriétés exceptionnelles : très bon coefficient d’isolation thermique, inertie, isolant phonique, souple, étanche, régulateur d’humidité, imputrescible, stable dans le temps.

Arbre Chêne-Liège du Portugal



















 Le liège est un matériau qui restera stable sur plusieurs dizaines d’années, et même plus longtemps. Il peut être installé pour être bien plus tard enlevé et réutilisé autrement. C’est le seul isolant qui résiste totalement à l’eau, même en immersion, ainsi qu’au gel, c’est pourquoi on l’utilise très bien en extérieur, ou dans les pièces d’eau. Il n’est pas attaqué par les rongeurs, ni les insectes.

D’un point de vue thermique, le liège expansé a un meilleur coefficient, avec un lambda de 0,04, contre 0,048 pour le liège naturel. Ce liège, de part sa forte densité, génère une inertie importante : en intérieur, les plaques accumulent de la chaleur, et la restituent dans les pièces. C’est pourquoi on utilise généralement du liège expansé en extérieur et pour les toitures, et du liège naturel pour l’isolation en intérieur. 
D’un point de vue phonique, le liège naturel est plus efficace, du fait de sa haute densité (280kg/ m3, soit environ 5kg une plaque de 40mm). Plus l’épaisseur choisie est élevée, plus on absorbera les moyennes et les basses fréquences. Généralement une épaisseur de 30 ou 40mm suffit à couvrir les bruits d’intérieurs sur des murs: voix, télévision, voisinage. Au sol, une sous-couche dense de 4mm est parfaitement efficace pour l’isolation de bruits de pas, chocs, etc.

On peut donc faire un coup double en intérieur avec ce matériau : isolation thermique et phonique des parois et sols. Plus d'informations détaillées sur notre page Isolation Liège.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire